FNE: Stéphane le foll, les deux pieds dans l’agro-écologie

Aujourd’hui, France Nature Environnement et INTERBEV accompagnent le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, lors de la visite de l’élevage de Bruno Dufayet dans le Cantal. Ce déplacement s’inscrit dans la continuité de trois ans de concertation entre l’Interprofession Bovine (INTERBEV) et 4 ONG environnementales, FNH, GreenCross, WWF et FNE.

 

Une concertation sans compromission

La présentation en amont du salon de l’agriculture de la publication commune « élevage bovin allaitant[1] français et climat » marque une étape clé de cette concertation multi-acteurs. A l’instar des échanges, le document fait part sans détour des consensus comme des disensus. Ainsi on retrouve des pointsd’accord sur le maintien des prairies et l’importance de l’herbe et des points de désaccord autour du système d’engraissement des jeunes bovins ou sur la nécessité d’une réduction de la consommation de protéines animales dans nos régimes alimentaires.

 

Pour Camille Dorioz, chargé de mission Agriculture de France Nature Environnement : « La concertation a été exemplaire, dans un climat d’écoute et de respect mutuel. Elle a permis de mieux appréhender les préoccupations des uns et des autres, afin de construire un état des lieux et une vision du futur de l’élevage bovin allaitant rançais. Elle démontre qu’un dialogue constructif et ambitieux entre acteurs du monde agricole et environnemental est possible »

 

Vers des élevages autonomes et liés au sol

FNE défend un modèle d’élevage autonome, lié au sol, valorisant l’herbe et respectueux de l’enjeu sociétal majeur qu’est le bien-être animal. Majoritairement, l’élevage bovin allaitant se situe dans cette lignée. Cette visite comme la concertation entre les différents acteurs renforcent notre plaidoyer en faveur d’une généralisation de ce modèle d’élevageet démontrent la pertinence de l’agroécologie. Une agriculture plus autonome, plus résiliente face aux crises, et plus respectueuse de notre environnement, de notre santé.

 

Pour Jean-Claude Bévillard, responsable des questions agricoles à France Nature Environnement, « L’agroécologie ne s’arrête pas aux choix techniques d’une exploitation agricole. C’est un choix de société que nous devons faire, depuis nos achats alimentaires jusqu’au soutien politique pour le changement des modèles agricoles. La concertationentre acteurs du monde agricole et environnemental sera un des outils essentiels d’une transition agro(écologique réussie dans nos territoires. »

 

[1] Elevage de vaches pour la production de viande

 

Télécharger ce communiqué en format PDF.

 

France Nature Environnement est la fédération française des associations de protection de la nature et de l´environnement. C´est la porte-parole d´un mouvement de 3500 associations, regroupées au sein de 74 organisations adhérentes, présentes sur tout le territoire français, en métropole et outre-mer. France Nature Environnement, partout où la nature a besoin de nous. www.fne.asso.fr

 

Inscription Newsletter

herisson.png

Se connecter