Cahiers d’acteurs « Transport » pour le futur SRADDT Auvergne

Sommaire

 

Enjeux 3 : Moderniser les services pour répondre aux besoins de tous et facilité la mobilité en transports collectifs :

 

-          Développer l’intermodalité physique

 

Utiliser successivement plusieurs modes de transport pour se déplacer au cours d'un même trajet, c'est possible. Marche, vélo, transports publics : les mobilités alternatives et/ou douces sont à développer pour que chacun puisse se déplacer autrement. Là encore, les nouvelles technologies de l'information sont des atouts indéniables : calculs d'itinéraires par la géolocalisation, information sur l'état du trafic en temps réel, gestion des vélos et voitures en libre service, etc. En faisant payer au transport son vrai coût, la fiscalité écologique peut permettre d'enfin enclencher le report modal de la route vers ces modes alternatifs.

 

Développer l’intermodalité, c’est développer une offre de transports alternatifs et coordonnés. Cela permet de réduire la part des trajets sur route. La FRANE y est fortement favorable.

 

-          Etendre en faisant évoluer l’offre en mobilité dans les zones les moins denses du territoire régional

 -          Coordonner, à l’échelle régionale, la mise en accessibilité des services de transport pour les personnes à mobilité réduite

 

Il peut être inclus ici la formation des personnes à mobilité réduite à l’utilisation des transports en commun.

 

-          Favoriser l’usage du vélo comme complément des transports collectifs et des activités de loisirs et de tourisme

 

Favoriser la mise en place de parking-vélo sécurisé pour offrir ainsi une alternative au transport du vélo à bord des trains ou des trams.

Favoriser les pistes cyclables sécurisées sans oublier les connexions inter-communales.

 

Inscription Newsletter

captcha 
Mascotte_coeur.png

Se connecter