Nouvelle liaison ferroviaire Lyon-Turin : Appel à ne pas voter la ratification de l’accord intergouvernemental du 30 janvier 2012

Imprimer

Le Parlement sera amené, le 31 octobre 2013, à se prononcer sur le projet de loi de ratification de l’accord intergouvernemental du 30 janvier 2012 pour la réalisation du projet de nouvelle liaison ferroviaire Lyon-Turin. La FRAPNA, Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature, et FNE, France Nature Environnement, appellent à ne pas voter ce projet de loi. 


Il est peu habituel que les Associations de Protection de la Nature et de l’Environnement s’opposent à un projet ferroviaire. Mais en ces temps de graves difficultés budgétaires, la FRAPNA et FNE tiennent à souligner auprès des parlementaires le manque d’opportunités de ce projet pharaonique qui ne répond en rien aux besoins de déplacements des Français et du transport de marchandises.