Le blaireau, une victime innocente

Alors que le blaireau est protégé dans de nombreux pays européens (Belgique, Irlande, Pays-Bas, Danemark, Portugal, Espagne, Italie…) car sa présence est le gage d’une nature préservée, il est chassable en France – alors que personne ne le mange – et chassé sans répit neuf mois et demi par an. Le pire étant le déterrage, ou vènerie sous terre. L'ASPAS demande ainsi l'interdiction du déterrage et vous invite à signer la pétition.

 

 

Lire la suite.

 

Inscription Newsletter

captcha 
ECUREUIL.png

Se connecter