Le weekend du 24 et 25 aout c’est la nuit internationale des chauves-souris !

A cette occasion, nous souhaitons communiquer sur cet animal qui reste peu connu du grand public.

 

Les chiroptères (Chiroptera), appelés communément chauve-souris, sont de la famille des Mammalia. Il est dénombré près de 1 400 espèces dans le monde. Ce sont des animaux nocturnes volants, qui utilisent pour la plupart des espèces l’écholocation pour s’orienter la nuit.

En Europe les chauve-souris se nourrissent que d’insectes, dans le reste du monde certaines chauve-souris sont frugivores d’autres omnivores. Elles sont très importantes pour la biodiversité et l’équilibre de la chaine alimentaire. Par exemple un Murin Daubenton (Myotis daubentonii) peut se nourrir en moyenne de 60 000 moustiques en un été.

 

Il est possible de retrouver ces animaux dans des espaces naturels tels que les grottes, les milieux souterrains, les parois rocheuses en hiver. L’été les chiroptères préfèrent les gites « chaud », il s’agit des toitures, des arbres creux ou des fissures de points pas exemple. Elles sont également présentes dans des constructions créées par l’Homme (grenier).

Dans l’esprit humain, les chauves-souris sont perçues d’un mauvais œil. Cependant en plus d’être utile à l’écosystème, elles ne sont pas nuisibles pour l’Homme. Elles ne dégradent pas les habitats, elles n’utilisent aucun matériau des toitures pour construire de nids puisqu’elles n’en font pas. De plus à l’inverse des rongeurs qui prennent place dans vos greniers, les chauve-souris ne donnent naissance qu’à un seul petit par an.

 

En France métropolitaine il est décompté 35 espèces.

 

Concernant l’Auvergne, aux comptages hivernaux 2018 et 2019, il a été compté 3904 chauve-souris. Les deux espèces les plus recensées sont le Petit Rhinolophe (Rhinolophus hipposideros) et les Grands Rinolophes (Rhinolophus ferrumequinum).*

Elles appartiennent à la famille des Rhinolophidae. Il est également présent sur le territoire Auvergnat trois autres familles (Vespertilionidae, Minioptereridae et Molossidae).

 

Si vous abritez des chauve-souris, sachez que celles-ci sont protégées par la loi de 1976 sur la protection de la nature, article L.411-1 du Code de l’Environnement. Il est entre autre interdit de les détruire, de les capturer, de les transporter.

 

Petits Rhinos Moulin dEynac 43 LGi 5

Petits Rhinolophes par Lilian GIRARD

 

Chauve-Souris-Auvergne est une association présente sur le territoire auvergnat, qui œuvre à la conversation et la sensibilisation. C’est une structure d’étude ayant un but scientifique. Elle propose par exemple des activités de comptage, des études au détecteurs à ultrasons, des animations à destinations des scolaires ou du grand public.

L’association a un rôle d’expert, « SOS chauves-souris » en partenariat avec le centre de soin « Panse Bêtes ». Ils reçoivent des dizaines de sollicitations concernant des chauves-souris trouvé blessé chaque année.

Ils sont également disponibles afin de répondre à vos questions concernant ces animaux. De plus, ils peuvent accompagner les particuliers cherchant des solutions pour cohabiter avec les chauves-souris se trouvant chez eux.

Pour plus de renseignement rendez-vous sur : http://www.chauve-souris-auvergne.fr

 

2018 Logo CSA texte NOIRE transparent

 

*Ces chiffres ne correspondent pas au total de la population. Il s’agit seulement de donnée d’observation liées à des comptages.

 

 

Inscription Newsletter

captcha 
LOUTRE.png

Se connecter