Mobilisation à Anzême dans la Creuse contre la mise en verse de « stériles » radioactifs sur l’ancien site minier

D’abord une réunion d’information prévue par la préfecture début mars 2017, reportée sine die au motif d’une crainte de manifestation jamais évoquée par les participants ; puis l’arrivée sans prévenir lundi 20 mars d’un premier camion sur le site retenu pour la verse des déchets, contraint de rebrousser chemin par l’intervention d’un habitant. Et finalement, le lendemain mardi 21 mars, le versement du premier chargement sur le site, malgré la mobilisation des habitants et élus locaux sur place, et en dépit de leurs demandes répétées de transparence et d’information de la part de la Préfecture préalablement au démarrage du chantier. Difficile pour les riverains et leurs représentants élus de ne pas se sentir déconsidérés par les autorités de l’Etat, en plus d’être profondément inquiets quant aux dangers potentiels mais bien réels de cette mise en verse pour l’environnement.

 

Europe Ecologie les Verts, l’association Sources et rivières du Limousin, le collectif Stop Mines 23 et les habitants d’Anzême se mobilisent pour alerter, informer, sensibiliser :

- réunion d’information du collectif des habitants d’Anzême mercredi 29 mars à 20h à la salle polyvalente d’Anzême 

- communiqué de presse du groupe local Europe Ecologie les Verts du 21 mars 2017 

- information dans le bulletin mensuel de mars 2017 de Sources et rivières du Limousin (p.11)

- article de La Montagne du 20 mars 2017

 

Inscription Newsletter

Mascotte_coeur.png

Se connecter