Points d’eau : point de pesticide… et point de marge de manoeuvre pour le préfet.

Imprimer

Points d’eau : point de produit phytopharmaceutique… Le TA de Montpellier en fait un point de droit. Comme d’autres TA avant lui, dont celui de Lyon. Et pour les préfets, ces jugements signifient qu’ils n’ont point de marge de manoeuvre… 

 

 

Lire l'article