Chargé-e de communication et levée de fonds

Le Réseau « Sortir du nucléaire », fédération nationale agréée pour la protection de l’environnement, composée de plus de 900 associations, de 12 salarié-e-s et de milliers de militants et sympathisants individuels, recherche un-e « Chargé-e de communication auprès du grand public et pour la levée de fonds » à plein temps en CDI à Lyon.

 

La date limite de candidature à cette offre d’emploi est fixée au vendredi 13 octobre 2017 à 9 h au plus tard.

 

Le poste est à pourvoir à Lyon à partir du lundi 8 janvier 2018.

 

Ce poste, qui s’inscrit dans un indispensable travail collaboratif en équipe, est placé sous la supervision du coordinateur général et des référents CA pour la communication et les ressources humaines. Les liens fonctionnels principaux sont avec la coordinatrice du pôle « Com-campagnes-mob-juridique », le responsable financier (chargé de l’élaboration de la stratégie sur la levée de dons), la chargée de communication médias et des relations extérieures, la responsable web et multimédia, le webmestre éditorial ainsi qu’avec le reste du CA et des salarié-e-s.

 

1/ Les missions prioritaires pour ce poste sont les suivantes :

-  Coordonne la revue trimestrielle « Sortir du nucléaire » en tant que rédacteur en chef par l’animation du comité de rédaction, l’élaboration du sommaire, l’élaboration et le suivi du calendrier, la coordination des rédacteurs des articles, le suivi de la maquette et des différents prestataires (imprimeur, routeur), les recherches iconographiques avec l’aide du maquettiste de la revue, la gestion et le suivi de l’agrément national de la CPPAP (Commission Paritaire des Publications), les réponses aux courriers des lecteurs de la revue. Plus globalement, le/la chargé-e de communication grand public se montre force de proposition pour l’évolution de la revue (réflexion sur la maquette, les rubriques, le contenu...) et sa politique de diffusion (ciblage de nouveaux publics).
- Supervise, conçoit et rédige des appels à dons (web, papiers...) et divers courriers s’y rattachant (relance des abonnés à la revue, appels à dons, reçus fiscaux...).
- Rédige des supports de communication grand public et participe à leurs conceptions (tracts, affiches, imprimés, articles pour le web et le multimedia...).
- Coordonne l’organisation de la lecture par des bénévoles des ouvrages et des films reçus en service presse, dont certains sont chroniqués ou proposés à la vente dans notre boutique, en lien avec le responsable boutique.

 

2/ Après un temps d’intégration suffisant au sein de l’équipe CA-salarié-e-s, les missions seront les suivantes :

- Mène et anime une réflexion sur le renouvellement de la communication du Réseau par des moyens innovants de communication adaptés à différents publics (et notamment aux jeunes),
  -Participe à la coordination de la communication grand public de l’association et à l’élaboration de la stratégie pluriannuelle de communication grand public de l’association en étant force de proposition sur la réalisation de supports de vulgarisation des arguments sur le nucléaire civil et militaire et les alternatives énergétiques.
  -Participe à l’élaboration de la stratégie de levée de fond et contribue à la construction d’un plan annuel de communication sur la levée de fonds.

 

3/ Les compétences requises :

- Une réelle motivation pour le monde associatif et la lutte antinucléaire.
  -Une bonne connaissance de la thématique nucléaire, civil et militaire et si possible du milieu antinucléaire
  -Formation de niveau bac+3 minimum, et/ou expérience dans ce type de fonction.
  -Une très bonne capacité de travail en équipe et un bon sens relationnel.
  -De très bonnes compétences rédactionnelles.
  -Une bonne aptitude à la vulgarisation de sujets complexes.
  -Une bonne connaissance de la chaîne graphique.
  -De bonnes capacités d’organisation.
  -Autonomie, fiabilité, rigueur intellectuelle et esprit d’initiative.

 

4/ Autres informations utiles :

- Le lieu de travail : au siège national de l’association à Lyon.
  -La nature du contrat : CDI avec période d’essai de deux mois renouvelable une fois, soit 4 mois au total.
  -À noter : ce poste est susceptible d’évolutions notables dans les années à venir, le contrat étant établi dans une période particulière de réflexion sur la structure des équipes (salariés, CA, comités ou commissions internes). Le ou la salarié-e sera invité-e à participer à ce processus de réflexion et doit être conscient-e qu’il pourra déboucher sur une potentielle évolution de ses missions.
  -La durée de travail hebdomadaire : 35 h.
  -La rémunération : 2100 euros brut mensuel (groupe E, coefficient 350 de la convention collective de l’animation) + rattrapage de l’ancienneté dans le même domaine d’activité + avantages sociaux qui seront précisés ultérieurement.
  -Le cadre légal : convention collective de l’animation et règlement intérieur de l’association (disponibles sur simple demande).
  -Le travail en soirée et certains samedis : dans le cadre du travail avec des bénévoles, des réunions peuvent avoir lieu le soir en semaine et le samedi – à raison de quelques-unes par trimestre (qui sont alors récupérés à raison d’1,5 jour par samedi travaillé), travail en heures décalées sur autorisation préalable obligatoire de l’employeur.

 

5/ La marche à suivre pour postuler :

D’ici le vendredi 13 octobre à 9 h au plus tard, d’avance merci d’envoyer votre candidature qui devra comporter une lettre de motivation et un CV, uniquement par mail, dans un seul document au format PDF - à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Veuillez indiquer obligatoirement comme objet de votre mail "Chargé-e de communication grand public".

 

Vous recevrez un accusé de réception par mail de votre candidature qui sera suivi d’un planning des différentes phases de la procédure de recrutement. Si votre profil est retenu lors d’une pré-sélection effectuée par le comité de recrutement, vous serez convié à un premier entretien par Skype. Si celui-ci s’avère concluant, il sera suivi d’un second entretien approfondi à Lyon avec une prise en charge de vos frais de déplacement sur demande de votre part. L’entrée en poste interviendra au minimum un mois après le jour de réponse favorable.

 

Un très grand merci pour l’intérêt que vous portez à notre cause !

 

Le Réseau "Sortir du nucléaire"

 

Inscription Newsletter

Mascotte_coeur.png

Se connecter