Actualités

Le portail "Eau et produits phytosanitaires en Auvergne-Rhône-Alpes" vient d'être mis en ligne : www.eauetphyto-aura.fr

Il a pour objectif de centraliser les données de qualité de l’eau et de l’air vis-à-vis des produits phytosanitaires en région et d’assurer une veille réglementaire actualisée sur cette thématique.

 

Le comité d’organisation des Rencontres Naturalistes vous invite à participer au concours photo « zones humides de Haute-Loire » jusqu’au 15 décembre 2018.

Les 30 premières œuvres retenues seront exposées du 24 janvier au 1er mars 2019 et soumises au vote du public lors de la 13eme édition des Rencontres naturalistes à l’Hôtel du Département le samedi 9 février.

 

A gagner :

 

Reparti sur le territoire de l'Ardèche, de la Loire et de la Haute-Loire, ce projet de Schéma d'Aménagement et de Gestion des Eaux est actuellement soumis à enquête publique.

Du 5 mars au 6 avril 2018 à 17 heures, tous ceux qui le souhaitent sont invités à donner leur avis sur le projet et les documents qui le composent.

Retrouvez toutes les informations pour y accéder ici.

 

L'enquête publique sur  l'extension de la carrière Eurovia-Jalicot  aura lieu du 14 février au 17 mars  à Solignac sur Loire et d'autres communes limitrophes. SOS Loire vivante (association partenaire de notre réseau) soutient le Collectif de paysans opposé à la carrière et mêne des actions juridiques contre la vente de biens sectionnaux et à la modification du PLU.


Préservons une Agriculture familiale, des terres à forte valeur et la richesse de la magnifique Haute Vallée de la Loire entre le Puy en Velay et le Mont Gerbier de Jonc.

STOPPONS le projet d'extension !
Participez à l'enquête publique et suivez l'actu sur le site web dédié à la Haute Vallée de la Loire.

En co-organisation avec FNE Midi-Pyrénées, nous souhaiterions proposer une formation à destination des bénévoles associatifs (et salariés) sur la dynamique fluviale, qui se déroulerait dans le Cantal.

Pour cela, plusieurs entrées sont possibles: explication de la dynamique fluviale, volet technique, administratif, mise à jour sur le plan juridique, leviers d'actions des APNE, ou encore impacts du changement climatique.

Afin d'organiser cela et de collet au mieux à vos besoins, nous aurions besoin d'avoir votre retour concernant:

Il y a un an, le vendredi 13 février 2015 se déversaient 40 à 45 000 mètres cubes de boues dans la rivière Dordogne (article FRANE). La gravité de l’évènement est telle que les associations de pêche évaluent que les préjudices seront visibles sur plusieurs années. Le lit de la rivière a été colmaté sur 10 centimètres d’épaisseur en moyenne et sur une vingtaine de kilomètres de long (jusqu’au barrage de Bort-les-Orgues). Face à la quantité de sédiments qui s’est déversée (et tout ce qu’ils transportent avec) et aux fortes variations du niveau d’eau, c’est non seulement la faune piscicole qui a été touchée, mais surtout, toute la vie qu’il y avait à l’intérieur de la rivière et celle qui l’environnait.
A la suite de ce constat, les autorités ont réalisé une série de contrôles de la rivière et de l’installation en cause. Mais, si on en n’entend plus beaucoup parlé, les dégâts sont toujours là.

 

Inscription Newsletter

captcha 
Mascotte_coeur.png

Se connecter