Actualités

Après les inondations survenues ce week-end dans les Alpes-Maritimes et le Var, ayant fait au moins quatre morts et deux disparus, nos premières pensées vont aux familles des victimes. Face à la répétition de ces phénomènes extrêmes qui vont s’intensifier dans un contexte de changement climatique, FNE Provence-Alpes-Côte d’Azur et le mouvement France Nature Environnement rappellent que l’étalement urbain effréné conduit à l’imperméabilisation des terres : une bétonisation qui vient aggraver et amplifier les inondations et ses dégâts. Nous sommes profondément consternés de constater, années après années, qu'aucune leçon n’est tirée de ces drames, malgré leurs répétitions.
 

Le Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) Alagnon porté par le SIGAL vient d’être approuvé ce 30 septembre 2019 par les Préfets du Cantal, de la Haute-Loire et du Puy-de-Dôme. Ce SAGE est le résultat de 10 ans de concertations entre les différents acteurs locaux. La FRANE a activement participé à la Commission Locale de l'Eau, véritable petit parlement de l'eau, qui réunit les élus, l'état, les usagers (agriculteur, industriel, association de protection de l'environnement...). 

 

"Malgré les pluies récentes, la sécheresse persiste dans le Puy-de-Dôme. La préfecture a décidé, hier, de maintenir l’alerte renforcée sur l’ensemble du département jusqu’au 30 novembre.

Comme chaque début de mois depuis plus d’un an, la préfète du Puy-de-Dôme, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc, a réuni hier le comité de suivi hydrologique. Et dans le département, la situation reste toujours préoccupante. Raison pour laquelle l’alerte renforcée est maintenue jusqu’au prochain comité de suivi. "

 

"Conséquence directe du déficit pluviométrique qui sévit depuis 2018 dans la région, près de 75 % des cours d’eau présentent aujourd’hui un débit faible. Quant aux nappes souterraines, elles atteignent des niveaux historiquement bas dans certaines stations. Certains élus locaux s’inquiètent de ces effets du changement climatique et appellent à un « réveil des consciences »."

 

"L'eau qui s'écoulait de la canalisation dans le Chancet était noire et sentait extrêmement mauvais : les sapeurs-pompiers de la cellule risques chimiques sont intervenus à Malauzat (Puy-de-Dôme), ce vendredi. Les sapeurs-pompiers de la cellule "risque chimique" sont intervenus ce vendredi pour prendre en charge à Malauzat (Puy-de-Dôme) une pollution sur le ruisseau du Chancet, en contrebas de l'usine Volvic. "

 

A la suite de l’inventaire des populations d’écrevisses sur le bassin de l’Alagnon, réalisé par la Fédération de Pêche du Cantal en 2017, le SIGAL et ses partenaires ont proposé la restauration de cours d’eau abritant une population d’écrevisses à pattes blanches, pour offrir les meilleures conditions d’habitats possibles et espérer une recolonisation significative.

 

La Société nationale de protection de la nature avec le soutien du Pôle-relais "mares, zones humides intérieures et vallées alluviales" vous donne rendez-vous du 1er au 10 juin 2019 dans la région Auvergne-Rhône-Alpes pour partir à la découverte des mares !

 

Tout comprendre des enjeux du nouveau contrat territorial de la Dore pour le Livradois-Forez

 

"Le syndicat mixte du Parc naturel régional Livradois-Forez est chargé de porter le nouveau contrat territorial du bassin-versant de la Dore et les actions qui iront avec."

 

France Bleu a consacré reportage concernant la porcherie industrielle de Barrais-Bussolles :

"C'est un nouveau projet d'élevage qui fait scandale dans l'Allier. Une porcherie, créée en 1994, est exploitée à nouveau depuis 2016 à Barrais-Bussolles, à 10 km de Lapalisse, dans l'Allier. Elle assure le sevrage de 1 944 porcs Cette porcherie, exploitée par la SARL MCP Elevage, fait l'objet d'une forte contestation pour des motifs environnementaux sur le terrain, alors que le 17 janvier dernier, le CODERST (comité départemental de l'environnement et des risques sanitaires et technologiques) a donné son accord pour l'extension de cette porcherie. Reportage sur place de Mickaël Chailloux."

 

#AlertePollution : "Ils vendent leur lait en Chine et polluent chez nous" : au cœur du parc des volcans d'Auvergne, une laiterie accusée de souiller une rivière

 

Le collectif Auzon l'Artière Propres a signalé en décembre la pollution de l'Auzon par la laiterie de Theix sur le site de France Info lors du lancement de #AlertePollution. Le Collectif reste vigilant mais des améliorations sont notées.

 

Le portail "Eau et produits phytosanitaires en Auvergne-Rhône-Alpes" vient d'être mis en ligne : www.eauetphyto-aura.fr

Il a pour objectif de centraliser les données de qualité de l’eau et de l’air vis-à-vis des produits phytosanitaires en région et d’assurer une veille réglementaire actualisée sur cette thématique.

 

Inscription Newsletter

captcha 
LOUTRE.png

Se connecter