National et International

A Vittel et Contrexéville, les nappes phréatiques souffrent toujours d’un déficit chronique. En cause, les forages trop importants de Nestlé Waters, régulièrement dénoncés par nos associations. Alors que l’administration est encore à la recherche d’une solution, il s’avère que 9 forages exploités par la multinationale sont en réalité illégaux : selon l’administration, elle n’a pas l’autorisation de les exploiter au titre du code de l’environnement. France Nature Environnement, Lorraine Nature Environnement et les associations du collectif eau88 (ASVPP – UFC Que Choisir 88 et Vosges Nature Environnement) portent plainte.

 

Les outrages au droit se poursuivent dans le dossier du barrage illicite de Caussade : alors que la Préfecture du Lot-et-Garonne demandait la vidange immédiate de la retenue d’eau, certains élus et agriculteurs ont obtenu courant mars de la part de l’Etat la possibilité d’utiliser l’eau durant la période estivale. Respect de l’Etat de droit, sécurité des riverains, adaptation au changement climatique, sobriété et partage de la ressource en eau : reportés à plus tard… peut-être. Face aux défaillances manifestes et réitérées de l’Etat, France Nature Environnement a de nouveau saisi la justice administrative début mai 2020 afin que l’ordre public soit rétabli dans les meilleurs délais. Le tribunal administratif de Bordeaux vient de considérer qu’il n’y avait pas d’urgence à le faire. Indignation.

 

Après 6 mois d’enquête pilotée par le docteur Donadio, un ancien chef de service en hématologie, et 1131 personnes interrogées sur deux communes autour de Montauban, France Nature Environnement Tarn et Garonne (FNE 82) lance l'alerte. Son étude exclusive montre que la fréquence d’apparition de maladies est anormalement élevée chez les riverains de vergers, parcelles fortement consommatrices de pesticides. Alors que la mobilisation contre ces épandages à proximité des lieux de vie va crescendo, France Nature Environnement demande, dans une pétition adressée au gouvernement, le droit de vivre #LoinDesPesticides.

 

La sécheresse concerne la totalité du territoire Auvergnat qui est classé à minima en alerte (hors bassin du lot dans le Cantal, classé en vigilance). Certaines parties du territoire principalement dans l'ouest du département de l'Allier sont classées en crise.

 

Retrouvez ci-dessous la carte des arrêtés au 12 Août, et l'évolution de la situation sur le site Propulvia.

 

"Les beaux jours sont là et c’est le moment idéal pour découvrir les rivières au cours d’une randonnée ou d’une journée en famille ou entre amis. Lancée en 2013 par les agences de l’eau et l’Agence française pour la biodiversité, l’application mobile « Qualité rivière » fait peau neuve et s’enrichit. Récemment mise à jour, elle propose désormais d’accéder aux données sur la qualité des eaux de baignade tout en informant sur la santé des cours d’eau et les nombreuses espèces de poissons qui peuplent les rivières."

 

 

Du 2 novembre 2018 au 2 mai 2019, la FRANE et les Fédérations Départementales vous ont invité à répondre au questionnaire de l'Agence de l'Eau Loire-Bretagne sur la consultation du futur SDAGE (Schéma Directeur d'Aménagement et de Gestion de l'Eau). Pour rappel, cette consultation concernait les questions importantes auxquelles le futur SDAGE 2022 - 2027 devait répondre. Plus de 6 500 avis sur la gestion de l’eau et des inondations ont été exprimés par les acteurs et le public. Le comité de bassin Loire-Bretagne a analysé ces avis et a modifié le document des « questions importantes » qui définit les enjeux pour l’eau de 2022 à 2027.

 

- Communiqué de Presse - 

 

" Après plusieurs mois de travaux caractérisés par un grand flou, la clôture des Assises de l’eau est prévue pour le 1er juillet. Le Gouvernement se prépare donc à annoncer une série de mesures visant à « préserver la ressource en eau et les milieux aquatiques, dans le contexte du changement climatique ». Les défis sont en effet immenses et identifiés : seules 44% des masses d’eau ont atteint l’objectif européen du bon état écologique du fait de rivières trop artificialisées, des pollutions agricoles et des prélèvements trop importants. Les lourds effets du changement climatique ne peuvent qu’aggraver cette situation et exigent que se concrétise en la matière une véritable accélération écologique. Propositions des associations." 

 

Projet aberrant de Sivens, barrages illégaux de Caussade et de Fourogue et tant d’autres, notamment en Adour Garonne. Les conflits autour de la construction de barrages d'irrigation se multiplient ; ils opposent régulièrement certains irrigants et des citoyens soucieux de la biodiversité, du climat et du juste partage de l'eau. Investi de longue date sur ces dossiers, à l’image des combats historiques contre la multiplication des barrages sur la Loire ou à Charlas, le mouvement France Nature Environnement milite régulièrement contre la construction de nouveaux barrages. Ils aggravent les sècheresses qu'ils sont censés combattre. Explications.

 

— Actualités —

 

Illégal sur le fond. Ce jeudi 28 mars 2019, le tribunal administratif de Bordeaux vient de rejeter les demandes des promoteurs (le Syndicat Départemental des Collectivités Irrigantes de Lot-et-Garonne) du barrage de Caussade, retenue d'eau de 920 000 m3 dans le Lot et Garonne. Suite à cette décision, qui conforte les demandes de France Nature Environnement, notre fédération milite pour une remise en état du site.

 

Reportage de Lorène Lavocat sur les microcentrales, pour Reporterre :

 

"Les microcentrales hydrauliques, qui permettent de produire de l’énergie à petite échelle grâce à la force de l’eau. Contrairement aux grands barrages, elles ne retiennent pas l’eau, et peuvent être installées sur des torrents et des rivières. Mais des voix s’élèvent concernant leurs conséquences sur l’écosystème aquatique des cours d’eau sur lesquels elles sont installées. Qu’en est-il ? La journaliste Lorène Lavocat a mené l’enquête pour Reporterre. Ses deux articles sont à retrouver ici et ."

Donnez votre avis sur l’avenir de l’eau

Video explicative

 

Du 2 novembre 2018 au 2 mai 2019, les habitants du bassin Loire-Bretagne sont invités à donner leur avis sur les questions importantes auxquelles le Schéma Directeur d'Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE) et le Plan de Gestion des Risques d’Inondation (PGRI).

 

  1. Consultation SDAGE et PGRI : donnez votre avis sur l'avenir de l'eau
  2. Ressource en eau : un rapport éclairant malgré les annexes censurées
  3. "Rivières d’Images et Fleuves de Mots" reprend du service
  4. Le rôle des élus dans la gouvernance de l'eau - la plaquette FNE
  5. Assises de l’eau : les moyens humains et financiers de la politique de l’eau doivent suivre
  6. Participez au concours photo : pas de ville sans eau !
  7. Les zones humides, véritables alliées face aux crues
  8. FNE - Pesticides dans les cours d'eau: la situation s'aggrave
  9. FNE Midi-Pyrénées produit un mémento pour cartographier les cours d'eau
  10. Le gouvernement prône une meilleure gestion de la ressource en eau. FNE aussi, mais pour de vrai…
  11. Partager les beautés cachées de notre environnement: les résultats du concours photo FNE "De la vie dans l'eau"
  12. Gestion de l'eau en agriculture : les 4 propositions de France Nature Environnement
  13. Un été à court d'eau, cessons les dérogations!
  14. Arrêter le déclin de l'aquaculture française grace à un modèle plus durable et plus transparent
  15. Hydroélectricité : pour l’environnement, l’appel d’offre est un échec
  16. Mobilisation à Anzême dans la Creuse contre la mise en verse de « stériles » radioactifs sur l’ancien site minier
  17. Les espèces aquatiques envhaissantes: le dossier de la lettre Eau de FNE
  18. La cause première des inondations c'est l'eau...mais les impacts découlent de nos choix
  19. Relance de la petite hydraulique : une annonce irresponsable contre le bon état des cours d’eau et la biodiversité sous la pression des lobbies !
  20. L'eau en France: tous concernés! (Vidéo)
  21. Ségolène Royal remet en cause le projet phare du plan français de restauration écologique des cours d'eau
  22. Continuité écologique: l'Assemblée Nationale dénonce des moyens qui ne sont pas à la hauteur des ambitions
  23. Journée mondiale des zones humides 2016, les supports sont là.
  24. Un an après, retour sur les origines du drame
  25. Lettre ouverte : nos rivières mises en grave danger par de nouvelles politiques publiques
  26. Consultation du public sur l’eau et le milieu marin Emparez-vous de la parole !
  27. De« l’eau paye l’eau » à « l’eau paye tout »…
  28. Hydro-électricité: France Nature Environnement met en garde contre la multiplication des microcentrales

Inscription Newsletter

captcha 
Mascotte_coeur.png

Se connecter